A QUEL MOMENT EST-CE JUDICIEUX DE PASSER DE LMNP À LMP ?

Bonnes pratiques
Au démarrage de votre activité de loueur de location saisonnière, vous avez sûrement choisi le statut LMNP, mais l’évolution de votre situation peut vous amener à passer au statut de LMP… Mais quand, exactement ?

A quoi correspondent les statuts LMP et LMNP ?

Mais avant de vous parler des changements de statuts, faisons un petit retour en arrière, ce qui peut être utile si vous êtes novice en la matière. Les statuts LMP et LMNP sont les statuts fiscaux qui correspondent à l’activité de loueur de locations de vacances.
Le statut LMP « Loueur Meublé Professionnel » est fait pour les personnes souhaitant se lancer dans la location saisonnière à plein temps et en faire leur activité principale.
Le statut LMNP « Loueur Meuble Non Professionnel » est dédié à ceux qui souhaitent arrondir leurs fins de mois en louant un logement de façon saisonnière, mais sans que cela devienne leur première source de revenus.

A partir de quel montant perçu est-ce intéressant de passer de LMNP à LMP ?

Bien sûr, chaque statut a un plafond de revenus fixé, et la bascule entre une activité exercée en tant que Louer de Meublé Non Professionnel et Loueur de Meublé Professionnel n’est intéressante qu’à partir d’un certain montant.
Tout d’abord, le statut LMP peut s’obtenir à compter du moment où vos revenus issus de vos locations saisonnière est égal ou supérieur à 23 000 € par an. Cependant, il n’est pas vraiment intéressant de passer directement au statut LMP lorsque vous atteignez par exemple 25 000 € de revenus annuels, dégagés via votre activité de loueur. En effet, le statut LMP vous soumet au paiement de charges sociales, ce qui n’est pas intéressant pécuniairement si vous êtes au seuil des 23 000 €. De ce fait, le statut LMP devient intéressant à partir du moment où vous dégagez 40 000 € de chiffres d’affaires grâce à vos locations saisonnières, pas avant.

Y-a-t-il d’autres situations où passer au statut LMP est judicieux ?

Bien sûr, il n’y a pas que d’un point de vue financier qu’il peut être intéressant de devenir un Loueur de Meublé Professionnel ! Si vous êtes en pleine reconversion dans votre carrière, par exemple, et que vous souhaitez vous lancer pleinement dans une activité de location saisonnière, alors il vous sera judicieux, dès que vos revenus vous le permettront, de vous lancer en tant que LMP. Car le statut LMNP a également des limites, notamment celle de ne pas pouvoir déduire vos charges et dépenses professionnelles liées à vos locations… Ce qui est rapidement compliqué lorsque l’on souhaite exercer ce métier à plein temps, notamment en achetant des fournitures, voire en employant, à terme, du personnel.

Comment passer du statut LMP au statut LMNP ?

Concrètement, on ne passe pas d’un statut à un autre en un claquement de doigts. Pour pouvoir devenir un loueur meublé professionnel, vous devez soit provoquer le changement en déclarant une augmentation de vos revenus, et donc dépasser les 23 000 €, et en faire la demande auprès de votre Service des Impôts compétant. Notez que le passage à ce statut est automatique si votre chiffre d’affaire généré par la location saisonnière dépasse 70 000 € par an ou s’il représente plus de la moitié de vos revenus (si vous continuez à exercer un autre métier à côté).
Pour devenir LMP, vous devrez non seulement faire la demande auprès de la Direction Générale des Finances Publiques, mais également déclarer ce changement de statut auprès de l’URSSAF et vous inscrire ensuite à la Chambre des Commerces.
Enfin, notez qu’en passant au statut LMP, vous aurez différents changements : vous devrez passer au régime d’imposition réel, vous pourrez imputer vos déficits sur l’ensemble de vos revenus et vous serez exonéré de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est AdobeStock_365979223-1024x683.jpeg.

EN RÉSUMÉ

Vous pouvez faire une demande pour passer au statut LMP à partir du moment où vos revenus générés par la location saisonnière dépassent 23 000 € par an.

Cependant, il est intéressant de passer au statut professionnel à partir du moment où votre chiffre d’affaires atteint ou dépasse les 40 000 € annuels.

Il sera judicieux de passer au statut LMP si vous êtes en reconversion professionnelle et que vous souhaitez vous consacrer entièrement à la location saisonnière.

Le changement de statut de LMNP à LMP se fera automatiquement à compter du moment où vous dépasserez les 70 000 € de chiffre d’affaires annuels.

Pour changer de statut, vous devez faire la demande auprès du service des impôts locaux compétent, puis le déclarer à l’URSSAF et vous inscrire à la Chambre des Commerces.

49
4
Un commentaire
Laisser un commentaire
  • S
    Simon
    24 mars 2021 à 18 h 22 min

    Merci !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *