CINQ CONSEILS POUR VOS RÉSERVATIONS D’HIVER

Bonnes pratiques
A moins que votre location saisonnière ne se trouve proche d’une station de ski, les mois d’automne et d’hiver sont souvent les plus calmes pour votre activité. Voici 5 conseils pour booster les réservations, même quand il fait froid, même hors saison !

Mettez à jour votre annonce et adaptez-la à la saison

Le fait de mettre à jour votre annonce permettra à la fois de la faire remonter dans les algorithmes des sites que vous utilisez pour louer votre location saisonnière, mais également de contextualiser la recherche de vos hôtes potentiels. Si quelqu’un cherche quelque chose à louer pour les vacances de Noël, voir une annonce qui lui parle, par exemple, d’un « plein de vitamine D sur la côte d’Azur pendant l’hiver » plutôt que la proximité des coins de baignades et de marchands de glaces lui permettra de bien mieux se projeter.
Prenez des photos de votre région en hiver pour mettre le vacancier dans le bain, et décrivez-lui comment se passe l’hiver dans votre bien : cocooning près de la cheminée, balade au soleil, proximité de restaurants ou de musées… Bref, faites en sorte de lui montrer que louer l’hiver dans votre département, c’est aussi une bonne idée !

Pour booster les réservations en automne et en hiver, adaptez vos prix

En automne et en hiver, et à moins que votre location ne se trouve dans la montagne et proche des pistes de ski, c’est également le moment où l’on paye moins cher sa location saisonnière. De ce fait, en mettant à jour votre annonce, n’oubliez pas de baisser quelques peu le prix journalier, car s’il est aussi haut que pendant la haute saison, alors que votre bien se trouve dans une zone peu touristique en automne/hiver cela risque de faire fuir vos locataires potentiels.

Des nouvelles activités dans votre logement pour booster vos réservations hors saison

Il n’y a pas que les prix et l’annonce qu’il faudra adapter ! En effet, avec la saison froide, vos locataires auront parfois plus de mal à sortir de votre logement. De ce fait, achetez et proposez de nouvelles activités au sein de votre location : cela peut être des jeux de cartes, de société, un téléviseur avec une plateforme de streaming intégrée, une bibliothèque pleine de livres et bandes-dessinées…
Revoyez également la décoration et accessoirisation du logement : achetez des plaids, des coussins, des mugs, des livres de cuisine, des appareils à raclette ou à fondue, des jeux de construction pour les enfants… Bref, proposez des activités en intérieur que tout le monde aime faire lorsqu’il fait froid.
Si vous avez récemment investi dans un équipement haut de gamme tel qu’un jacuzzi ou un hammam/sauna, c’est le moment de le mettre en avant !
Bien sûr, n’oubliez pas de parler de toutes ces nouveaux passe-temps dans votre annonce.

Proposez des réductions ou des cadeaux à vos anciens locataires

Proposer des réductions, c’est à la fois pratique pour fidéliser vos anciens locataires mais également pour les faire venir pendant la basse-saison ou les vacances d’automne/hiver.
De ce fait, rassemblez les adresses mails de vos anciens locataires qui ont été ravis de leurs séjours chez vous et envoyez-leur un mot personnalisé en leur proposant une réduction sur leur réservation, valable sur un certain laps de temps : pendant la saison hivernale.
N’hésitez pas, sinon, à leur offrir un petit quelque chose à la place : un repas gratuit dans un restaurant alentour, une réduction pour une journée dans un spa proche de votre location… Bref, montrez-leur que vous bichonnez ceux qui sont déjà passés chez vous. Cela fera mouche, à un moment ou un autre, sur l’un de vos anciens hôtes.

Composez un calendrier et un guide saisonnier et mettez-le à disposition de vos hôtes

Encore une fois, ce qui va attirer vos locataires, c’est de savoir qu’il y a des choses à faire dans votre région même en hiver, et même si vous n’êtes pas en haute montagne.
Renseignez-vous auprès de l’office de tourisme pour savoir quels sont les évènements et les foires régionales qui se tiennent en automne/hiver proche de votre location saisonnière, où sont les marchés de Noël aux alentours, quels sont les horaires des musées, qu’est-ce qui est fermé pendant cette saison ou comment sont adaptés les horaires… Avec toutes ces informations en poche, composez un calendrier et un guide que vous mettrez à disposition de vos locataires saisonniers. Encore une fois, n’oubliez pas d’en parler dans votre annonce mise à jour pour montrer que vous proposez autre chose qu’un simple logement.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est AdobeStock_126432070-1-1024x681.jpeg.

EN RÉSUMÉ

Mettez à jour votre annonce de location saisonnière pour l’adapter à l’automne-hiver. Cela permettra à vos hôtes de se projeter plus facilement !

Adaptez vos prix à cette saison, notamment si votre location saisonnière se trouve dans une région qui n’est pas plébiscitée l’hiver.

Proposez à vos hôtes de nouvelles activités à faire lors des journées froides ou pluvieuses.

Misez sur le retour de vos anciens locataires en leur proposant une réduction ou un cadeau pour toute venue pendant l’automne ou l’hiver.

Renseignez-vous sur les évènements et activités à faire dans la région pendant cette saison, et composez un guide/calendrier spécial automne-hiver !

1
2
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *