COMMENT PROCÉDER A L’ÉTAT DES LIEUX D’ENTRÉE ET DE SORTIES DE MA LOCATION SAISONNIÈRE ?

Bonnes pratiques
Faire un état des lieux de votre location saisonnière vous permet, en tant que propriétaire, de vous assurer une certaine tranquillité d’esprit. Mais comment l’organiser ? Est-ce la même procédure qu’un état des lieux classique ?

Etat des lieux en location saisonnière : l’organisation en amont

Avant toute chose, et surtout avant d’organiser l’état des lieux d’entrée ou de sortie de votre locataire saisonnier, il vous faudra le préparer un peu en amont. En effet, vous devrez tout d’abord prévoir de mentionner dans le contrat de location saisonnière qu’un état des lieux d’entrée et de sortie seront faits en votre présence et celle de votre locataire. Rendez-les obligatoires, y compris si votre hôte exprime son refus — en location saisonnière, les locataires sont souvent plus réfractaires à cette pratique.
Ensuite, vous devrez rédiger en amont le document d’état des lieux d’entrée et de sortie, en vous basant sur un modèle classique, et en faire autant de copie que de locations prévues dans votre agenda (sans oublier que vous devrez donner un exemplaire à vos locataires !).
Aussi, certains vacanciers ne lisant qu’en diagonale les contrats de locations saisonnières, vous pouvez aussi le mentionner sur votre annonce ou dans vos échanges avec eux afin d’éviter les mauvaises surprises.
Enfin, avant l’arrivée de vos premiers vacanciers, faites un inventaire complet dans votre location saisonnière : quels sont vos équipements, dans quel état sont-ils ? Dans quel état se trouve chaque pièce du logement, du sol au plafond ? Que prêtez-vous à vos vacanciers, et dans quel état ? N’omettez rien afin de faciliter les états de lieux d’entrée et de sortie avec chacun de vos hôtes. Pour cela, vous pouvez d’ailleurs prendre des photos.
Notez que pour l’état des lieux d’entrée comme de sortie, vous pourrez mandater une personne à votre place pour le faire si vous ne pouvez pas vous déplacer pour cela.

Comment organiser l’état des lieux d’entrée dans votre location saisonnière ?

Pour ce qui est de l’état des lieux d’entrée, il vous sera important de bien le mentionner à votre locataire, afin qu’il puisse être au courant que plusieurs minutes vont être prises à son arrivée pour faire l’inventaire de la location et de son état. Vous pouvez d’ailleurs lui dire de venir 15 à 30 minutes en avance pour qu’il puisse profiter pleinement du logement à l’heure qui était convenue entre vous.
Une fois que celui-ci est arrivé, procédez comme pour un état des lieux classique : passez pièce par pièce et énumérez les équipements, leur état, mais également l’état général du logement : si des peintures sont défraîchies et des prises mal fixées, mentionnez ces défauts dès le début pour montrer que vous êtes au courant de cet état et que vous savez que votre locataire n’y sera pour rien.
Reportez chacune des remarques dans votre document d’état des lieux d’entrée, et demandez à votre locataire de faire de même sur sa copie. Une fois le tour fini, signez chacun les deux feuilles et remettez un exemplaire au vacancier.
C’est également le moment de recevoir le chèque de caution si ça n’avait pas déjà été fait.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est AdobeStock_159340810-1024x826.jpeg.

Etat des lieux de sortie en location saisonnière : comment l’organiser ?

Une fois les vacances de vos hôtes terminées, prenez rendez-vous avec eux pour organiser l’état des lieux de sortie lorsque leurs valises sont bouclées.
Procédez de la même manière que pour l’état des lieux d’entrée : faites un tour de votre location saisonnière avec vos hôtes afin de vous assurer que tout est en ordre. N’hésitez pas à leur demander si tout s’est bien passé et s’ils ont des casses ou des défauts d’équipements survenus pendant leur séjour à vous signaler.
Si tout est en ordre, reportez le tout sur le document d’état des lieux de sortie, et signez votre copie et celle de votre hôte, que vous lui remettrez ensuite.
S’il y a des désaccords, que vous avez des doutes ou que vous n’avez pas vraiment de temps devant vous, faites l’état des lieux de votre côté après le départ de vos hôtes et envoyez-leur leur exemplaire par la poste. Ceux-ci pourront contester votre version s’ils ne sont pas d’accord avec votre version de l’état des lieux de sortie avant de la signer.
Dans le cas où une casse serait à déplorer et que ce sont vos derniers vacanciers les responsables, vous pourrez, comme le dispose votre contrat de location saisonnière, retenir une certaine partie du dépôt de garantie pour remplacer l’équipement ou l’objet en question.

EN RÉSUMÉ

Préparez en amont les documents d’état des lieux d’entrée et de sortie, en vous calquant sur un modèle classique.

Mentionnez dans le contrat de location saisonnière que des états des lieux vont être faits à l’entrée et à la sortie des locataires.

Faites en amont votre inventaire et prenez des photos pour connaître par cœur votre logement, ses équipements et leur état.

Procédez comme pour un état des lieux classiques : passez de pièce en pièce et notez l’état de chacune et les choses qui y sont présentes.

Reportez les remarques sur chacun des documents d’état des lieux et transmettez à vos hôtes un exemplaire signé.

1
1
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *