COMPRENDRE LA PSYCHOLOGIE DE VOS FUTURS LOCATAIRES POUR MIEUX LES CONVAINCRE

Bonnes pratiques
Vous aimeriez louer davantage dans l’année, mais ne parvenez pas toujours à convaincre vos interlocuteurs ? Mettez-vous alors à leur place pour tenter de mieux comprendre leur état d’esprit. Explications par notre expert Cédric Génin*

La pression psychologique du locataire

Cela peut paraître étonnant de prime abord, mais l’internaute qui recherche une location de vacances (gîte, chambre d’hôtes..) subit le plus souvent une pression psychologique qui ne dit pas son nom. En effet, en tant que chef(fe) de famille, il(elle) doit trouver la « perle rare » pour passer des vacances extraordinaires en couple, en famille ou entre amis.

Ce choix crucial, qui impactera le séjour de tous les locataires, est d’autant plus important que l’on n’a que quelques semaines de vacances dans l’année. Personne ne veut donc les gâcher par un hébergement mal choisi. Cette peur de se tromper va donc amener un certain stress, un vrai poids sur les épaules des locataires. En prendre conscience, c’est pouvoir agir sur cette anxiété pour la réduire au maximum.

Le maître-mot : rassurer !

En tant que propriétaire de location saisonnière, tous vos efforts tendent à proposer une offre d’hébergement la plus qualitative possible et à la faire connaître au plus grand nombre. Vous mettez en œuvre différentes techniques afin d’attirer et séduire vos futurs locataires, à commencer par la mise en ligne de vos annonces. Vous consacrez alors l’essentiel de votre énergie à SÉDUIRE les internautes pour déclencher les réservations. Cependant, vous devez aussi tout faire pour RASSURER vos futurs locataires potentiellement inquiets. S’ils font le plus souvent plusieurs demandes en parallèle à différents propriétaires, c’est bien qu’ils ne savent pas avec certitude quelle location retenir pour leurs prochaines vacances. De plus, la presse relate souvent quelques rares cas d’arnaque à la location saisonnière, ce qui amplifie leur anxiété. A vous de les aider en douceur en les rassurant à tout instant.

Une communication précise et transparente

Comment rassurer alors vos locataires pour faciliter leur décision ? En multipliant les signes rassurant dans vos annonces en ligne notamment. Voici des exemples très concrets :

– Bien préciser sur votre annonce votre identité avec nom complet et photo de profil
– Mettre des photos lumineuses qui passent en revue toutes les pièces clés sans exception. (Les photos claires rassurent, ne pas oublier la salle de bain ou le salon par exemple)
– Etre clair, exhaustif et précis dans la description de votre location (indiquer un maximum d’information, les descriptions très courtes en 3-4 lignes ne sont pas de nature à rassurer)
– Renseigner avec soin l’adresse de la location, visible sur la carte de géolocalisation (pour rassurer sur l’existence réelle du bien et leur permettre de voir l’environnement immédiat)
– Donner votre numéro de téléphone (permettre un contact direct et rapide, pour répondre à toute demande de renseignement)

Ne négligez pas ces éléments qui peuvent vous paraître anodins. Gardez plutôt en tête qu’un internaute stressé trouvera tous les prétextes pour ne pas louer chez vous. Relisez votre annonce avec cet esprit critique pour la compléter et l’ajuster !

Donner confiance pro-activement

Voici d’autres exemples concrets, au-delà de vos annonces en ligne, qui vont rassurer vos futurs locataires et vous permettre de créer la confiance nécessaire à la réservation.

– La publication de votre annonce sur un site à forte notoriété (jouant le rôle de « garant »)
– Les commentaires élogieux des précédents locataires (livre d’or et recommandations)
– La présence de votre offre sur un site institutionnel (ex : Mairie, Office du tourisme…)
– L’existence d’un site web personnel qui fait plus « pro » aux yeux des locataires
– Le classement ou la labellisation de votre bien immobilier
– Le fait de disposer de cartes de visite ou de flyers à l’effigie de votre location
– Votre réactivité dans les réponses aux questions des internautes, notamment par email
– Votre disponibilité et le ton de votre voix dans les échanges téléphoniques

Retrouvez d’autres conseils concrets dans cet article  « Psychologie de la location saisonnière : comment convaincre vos futurs locataires à coup sûr ! ».

Bien comprendre la psychologie du locataire est l’assurance de louer plus toute l’année, en sachant à tout instant rassurer vos interlocuteurs !

En résumé :

Prenez conscience de la pression psychologique que subit le locataire face à son choix et adoptez une communication transparente pour le rassurer

Relisez vos annonces en ligne avec un état d’esprit très critique, cherchant activement tout élément pouvant laisser croire à une tromperie de votre part

Multipliez les signes extérieurs autour de votre location, prouvant l’existence, la véracité, la qualité et la réputation de votre offre d’hébergement

Cet article est rédigé par notre partenaire Cédric Génin, expert du marketing de la location saisonnière. Auteur, formateur, coach et conférencier, il est Rédacteur en chef du site CommentLouerPlus.fr. Créateur de plusieurs méthodes de vente dédiées à la location saisonnière, il accompagne les propriétaires (gîtes, meublés de tourisme, chambres d’hôtes…) pour booster leur taux d’occupation à l’année.

44
1
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *