DÉLÉGUER LA GESTION DE SA LOCATION : QUELS SONT LES AVANTAGES ?

Bonnes pratiques
Vous gérez vous-mêmes votre location saisonnière. C’est la solution idéale, mais aussi la plus chronophage. Pourquoi ne pas déléguer ? Voici les solutions qui s’offrent à vous, leurs avantages et leurs inconvénients.

Faire appel à une femme ou homme de ménage

C’est une solution simple et rapide, à condition de trouver la bonne personne. Elle prendra en charge le lavage et le repassage des draps, le ménage en fin de séjour et peut également gérer les entrées et les sorties. Elle peut être totalement autonome et vous n’aurez plus besoin de vous déplacer. Côté tarifs, cela dépendra de ceux pratiqués dans votre région. Comptez en moyenne entre 40 et 50 € par locataire tout compris. Evidemment, à ce prix-là, cela devient rentable si vous louez au moins 2 jours.

Les bonnes pratiques : lui faire un planning chaque mois avec les réservations et les dates d’arrivée et de sorties, la durée du séjour, s’il y a un forfait ménage compris, ou toute autre information qui peut lui être utile.

Vous lui donnez beaucoup de responsabilités, il faudra donc vous assurer qu’elle est fiable. Précisez bien vos critères et expliquez-lui clairement ce que vous attendez d’elle. Enfin, n’hésitez pas à lui faire passer un test sur une première réservation.

Pour trouver la perle, vous pouvez utiliser le bouche-à-oreille, chercher dans l’annuaire ou passer une petite annonce.

Utiliser les services d’une conciergerie

Avec le boom des locations saisonnières, s’en est suivi celui des conciergeries. Il en existe pléthore aujourd’hui !

Ces start-up proposent la prise en charge de toutes les tâches, ou presque : check-in et check-out, ménage, pressing… Certaines proposent également la gestion de l’annonce. Le plus souvent, vous payez à la prestation. A vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux, selon votre budget et vos contraintes. Vous pouvez, par exemple, leur demander seulement de s’occuper du linge.

La conciergerie fait ensuite appel à des concierges, le plus souvent des micro-entrepreneurs. Elle porte la responsabilité des personnes à qui elles font confiance. Vous n’avez donc pas à vous lancer dans un recrutement avec tous les risques que cela peut comporter. D’autant que les concierges qu’ils vous enverront sont notés par les clients. Enfin, vous pouvez également les utiliser à la carte, ce qui signifie que vous pouvez faire appel à eux de manière ponctuelle, en cas de surcharge.

C’est une solution flexible mais qui peut s’avérer coûteuse. A titre d’exemple, pour un appartement à Paris de 30 à 40 m2, une formule tout compris chez Bnbsitter vous coûtera environ 88,98 € par location. Chez Welkeys, les tarifs varient en fonction des concierges, mais cela vous reviendra, pour un même appartement, à environ de 46 € à 115 € pour la même prestation.

Penser à une société de service à la personne

Sachez que celles-ci proposent de plus en plus des prestations pour les locations saisonnières. Elles disposent de salariés spécialisés pour le ménage, le nettoyage, l’entretien et même les relations humaines. Vous pouvez donc aujourd’hui faire appel à elles pour les entrées et les sorties.

Vous pouvez faire appel à elles pour un besoin, même urgent. Elles vous enverront alors rapidement une personne pour faire le ménage, par exemple.

Et pourquoi pas une agence immobilière ?

Les agences immobilières classiques proposent de plus en plus souvent de la gestion de location saisonnière. Mais certaines sont spécialisées. Leurs prestations sont très complètes et vous pouvez garder l’esprit tranquille ! C’est elles qui chercheront des locataires, à votre place. Elles s’occuperont également de la gestion des annonces sur les plateformes, du ménage et des draps. Elles proposent aussi une assistance durant le séjour en cas de réparations ou pour répondre seulement aux questions, une vérification régulière de l’appartement et également une assurance sur les risques de casse.

Les agences se rémunèrent le plus souvent en prélevant un pourcentage sur le prix total de la location. Il varie de 15% à 25%, selon la zone géographique, la ville, la dimension du logement, son standing. Vous pourrez choisir votre agence en fonction du type de clientèle visé. Certaines sont véritablement premium.

C’est la solution que vous choisirez si vous souhaitez vous dégagez totalement de la gestion de votre location saisonnière. D’autant qu’elles ont tout intérêt à la rentabiliser et donc à maximiser le taux de remplissage.

Louer en saisonnier est aujourd’hui plus facile qu’hier. Cela permet de rentabiliser un bien immobilier, même en habitant loin et sans y passer tout son temps. Les solutions sont diverses et vous n’aurez pas de mal à choisir celle qui vous convient le mieux et selon votre budget, où que vous soyez.

En résumé

Si vous habitez loin, ou que vous n’avez pas le temps, n’hésitez pas à déléguer la gestion de votre location.

Une femme (ou homme) de ménage peut gérer également les entrées et les sorties, en plus du nettoyage et du linge.

Une conciergerie vous proposera des prestations identiques mais aussi la gestion de votre annonce.

Pensez aussi à une société de service pour le ménage, le linge et même les entrées et les sorties.

Enfin, les agences immobilières se spécialisent de plus en plus dans la location saisonnière en offrant les prestations les plus complètes.

2
1
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *