DES PLANTES DANS UNE LOCATION SAISONNIÉRE : BONNE OU MAUVAISE IDÉE ?

Bonnes pratiques
Pour mettre un peu de vie dans votre location saisonnière, ajouter des plantes peut être une excellente idée. Cependant, comme ce bien est destiné à être loué, cela peut être compliqué d’en prendre soin… On pèse le pour et le contre avec vous.

Ajouter des plantes dans une location saisonnière apporte une décoration unique

Lorsque l’on loue une location saisonnière telle qu’un appartement, une maison ou tout autre bien mis à l’entière disposition des vacanciers, la décoration joue un rôle prépondérant : il faut que les locataires se sentent comme chez eux pour avoir envie de revenir une fois leur séjour terminé.
Et un excellent moyen d’apporter de la vie dans un logement, c’est d’y mettre des plantes ! Cela permet également d’apporter votre touche personnelle, tout en gardant une décoration suffisamment neutre afin que vos hôtes puissent s’approprier le logement le temps de leurs vacances. Enfin, parsemer votre location saisonnière de plantes vous permettra de prendre de jolies photos pour votre site, les sites de locations saisonnières, votre page Instagram ou Facebook…

Mais s’occuper des plantes d’une location saisonnière peut être contraignant !

Le but d’une location saisonnière c’est d’être louée le plus souvent possible, non ? Et le « problème » des plantes, c’est qu’il faut s’en occuper pour qu’elles restent belles et robustes… Et c’est un peu délicat de demander à vos locataires saisonniers de s’en occuper pour vous lorsqu’ils sont dans les lieux.
De ce fait, si vous choisissez de mettre des plantes dans votre location saisonnière, nous vous conseillons d’éviter les plantes fragiles et exigeantes comme un bonsaï ou une orchidée.
Cependant, il sera judicieux de ne pas mettre de plantes dans votre location saisonnière si celle-ci se trouve loin de votre domicile et que vous n’avez personne de proche pour venir les arroser entre deux séjours.

Quelles plantes mettre dans votre location saisonnière ?

L’avantage, aujourd’hui, c’est qu’il existe de nombreuses plantes très robustes, que l’on peut oublier d’arroser, et qui s’en remettront sans trop de problèmes.
On peut citer par exemple différentes plantes tropicales, souvent installées dans les bureaux parce qu’elle se prêtent à tous les environnements, comme par exemple :
·      Le chlorophytum ou « phalangère », une plante connue pour faire de nombreuses boutures d’elle-même, on peut donc en replanter à l’infini ou presque.
·      Le piléa, une plante toute ronde très à la mode et très décorative, qui pousse même si on oublie de l’arroser.
·      Le scindapsus ou « pothos », qui est tellement peu capricieux qu’il peut se placer dans toutes les pièces de la maison, des plus lumineuses au plus sombres.
·      Le sanseveria ou les « langues de belle-mère » sont des belles plantes montantes très robustes.
·      Le spathiphyllum, une plante reconnaissable par ses fleurs blanches et qui peut être « oubliée » et s’en remettre facilement.
·      Les lierres, que vous pouvez installer dans une salle de bain ou une cuisine (ils adorent l’humidité !) pour y apporter un côté « jardin d’intérieur ».
Pour un peu de naturalité dans votre location saisonnière sans devoir mettre trop de plantes, pensez aussi aux fausses plantes, aux fleurs séchés ou aux objets de décoration faits d’osier ou de paille tressée.L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est AdobeStock_410916428-1024x683.jpeg.

Comment prendre soin de vos plantes installées dans une location saisonnière ?

Bien sûr, vous n’allez pas renter dans la location saisonnière alors que vos hôtes y sont installés, sous prétexte que vous devez arroser les plantes ou en prendre soin.
De ce fait, c’est entre deux réservations que vous devrez en prendre soin pour être sûr de les faire perdurer. Si les locataires sont restés longtemps et que la terre est particulièrement sèche, au lieu de les arroser par le haut, faites-leur prendre des « bains » dans une bassine d’eau froide : les racines ne prendront que ce dont elles ont besoin. Vous éviterez ainsi de trop les arroser, ce qui est encore pire pour la survie de la plante qu’un oubli d’arrosage.
Taillez ce qui a besoin d’être taillé, enlevez les feuilles mortes et placez-les à un endroit lumineux le temps que vos prochains hôtes n’arrivent pour qu’elles fassent un petit bain de lumière avant de repartir pour une location !
 

EN RÉSUMÉ

Les plantes dans une location saisonnière permettent d’apporter une décoration chaleureuse et naturelle.

Mais il peut être contraignant de s’en occuper : pensez à choisir des plantes robustes pour qu’elles puissent résister sans soin quelques jours, voire semaines.

Si vous résidez loin de votre location saisonnière, n’y mettez pas de plantes car en prendre soin serait trop contraignant. Optez pour des fausses ou des fleurs séchées !

Il existe de nombreuses plantes tropicales très robustes et décoratives que vous pouvez mettre dans votre location saisonnière.

Pour les arroser entre deux locataires, pensez plutôt à la technique du « bain » qu’à un arrosage classique, afin que les racines aient tout ce qu’il faut.

1
0
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *