ÉQUIPER EFFICACEMENT SA LOCATION SAISONNIÈRE POUR LOUER PLUS

Bonnes pratiques
Qui dit location saisonnière dit location meublée. Comment faire pour non seulement répondre aux exigences légales, mais surtout séduire plus de locataires. Voici les conseils de notre expert Cédric Génin*

Comprendre les attentes en matière de logement

Équiper son logement est un point-clé en saisonnier, source de satisfaction des locataires. Cela peut même être un vrai point de différenciation par rapport à vos concurrents et un élément déclencheur de coup de cœur. Attention, on ne parle pas ici de décoration, mais bien des équipements répondant aux besoins de vos locataires et à leur confort. Pour bien comprendre ces besoins, retrouvez les conclusions d’une étude de l’IPEA sur le sujet : Maîtriser les attentes de vos futurs locataires en matière de logement !

Respecter les exigences légales de la location meublée

Aucune loi ne définit précisément les règles en la matière. Les juges estiment cependant qu’une « location meublée devait bénéficier d’éléments d’équipement essentiels, tels que le réfrigérateur, des plaques chauffantes ou une gazinière permettant aux locataires d’avoir une jouissance normale des locaux » (Cour de cassation, 09/02/05, pourvoi n° 03-15128). A cela, on doit en toute logique ajouter les équipements dits « essentiels » comme une table, des chaises, des placards de rangement, un canapé, un lit. Evidemment, limiter vos équipements à ce niveau basique serait une grossière erreur. Il faut aller plus loin…

Répondre aux standards minimum en saisonnier

Au-delà de la loi, il est devenu aujourd’hui pratique courante, et donc attendue par les locataires, d’avoir a minima les éléments suivants pour vraiment pouvoir profiter d’une location de vacances :
– La vaisselle (assiettes, verres, couverts… en nombre suffisant pour la capacité de couchage)
– L’électroménager de base (plaque de cuisson, four micro-ondes, aspirateur…)
– Les ustensiles de cuisine (casseroles, poêles, ouvre-boîte, tire-bouchon…)
– Les équipements de literie (oreiller, couette, couverture…)
– Les luminaires (lustres ou appliques, lampes d’appoint… pour toutes les pièces…)
– Les systèmes occultants dans les pièces de repos (volets, rideaux…)
– Les produits ménagers de base (éponge, savon, détergents, sac poubelle, serpillière…)
– Le « fond de placard » classique (sel, poivre, café, sucre, huile, pâte, riz…)

Anticiper les exigences actuelles des locataires

Avec l’explosion de l’offre sur le marché de la location saisonnière, les exigences des locataires ont fortement grimpé ces dernières années. Proposer des éléments de petit électroménager (comme bouilloire, grille-pain, cafetière électrique…) et de gros électroménager (comme lave-vaisselle, lave-linge, four traditionnel…) est devenu la norme, synonyme d’un certain confort. De même, proposer un bon équipement TV-hifi est attendu par tous : télévision, chaîne hifi, lecteur DVD… L’accès internet wifi est également devenu un impératif. Si vous avez un jardin, les équipements extérieurs ne doivent pas non plus être oubliés : salon de jardin, barbecue, four à pizza, piscine… Votre location est dans une région très chaude ? Pourquoi pas faire la différence grâce à l’installation d’une clim ! Tous ces éléments concourent au confort de vos locataires, au fait qu’ils vont se sentir « comme à la maison », ce qui est finalement bien le point de différenciation majeur entre la location saisonnière et l’hôtellerie.

Miser sur quelques équipements « coup de cœur »

Un seul équipement bien choisi peut vous faire remporter la mise face à vos concurrents. Vous proposez une machine expresso dans le salon, une grande télé écran plat dans la chambre parentale, ou une baignoire balnéo dans la salle de bains ? Il faut alors mettre ces atouts en avant dans votre annonce pour marquer des points auprès de la clientèle visée. Vous pouvez aussi miser sur la séduction des parents par ce que vous proposez aux enfants : balançoire, trampoline, piscine gonflable, table de ping-pong, jeux de société, trottinette… Vous ciblez une clientèle de tourisme d’affaires ? Mettez à disposition un petit bureau, un accès internet par câble et une imprimante. Un seul de ces équipements peut provoquer la réservation !

En résumé :

Assurez-vous de bien respecter les exigences légales et de répondre aux standards minimum.

Adaptez vos équipements aux exigences croissantes de vos locataires (vacanciers et tourisme d’affaires) et surveillez les pratiques de vos concurrents.

Choisissez et valoriser quelques équipements qui vont déclencher le coup de cœur de vos locataires, donc la réservation régulière de votre location.

 

*Cédric Génin est Expert du marketing de la location saisonnière. Auteur, formateur, coach et conférencier, il est Rédacteur en chef du site CommentLouerPlus.fr. Créateur de plusieurs méthodes de vente dédiées à la location saisonnière, il accompagne les propriétaires (gîtes, meublés de tourisme, chambres d’hôtes…) pour booster leur taux d’occupation à l’année.

53
2
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *