LES BONNES QUESTIONS À SE POSER POUR DÉFINIR SES PRIX

Bonnes pratiques
Ni trop cher, ni pas assez… être au juste prix n’est pas évident. Comment rester attractif tout en étant rentable ? Voici 5 questions à se poser pour trouver le bon équilibre.

Comment font les autres ?

Pour le savoir, il suffit d’aller sur internet et d’étudier les tarifs dans votre région des autres locations de vacances similaires à la vôtre mais aussi des hôtels, des campings, des résidences…. Regardez alors les prix minimum et maximum pour vous faire une idée de la fourchette pour chaque saison. Mesurez aussi l’attractivité de votre région et le nombre de locations proposées. Vous aurez alors une bonne base pour définir votre stratégie tarifaire.

Quelle politique de prix ?

Une fois que vous vous êtes fait une idée des tarifs pratiqués, 3 manières de se positionner s’offrent à vous :

– être « bon marché » : c’est ce qu’on appelle une stratégie de prix agressive. Vous aurez plus de chances de louer mais avec une marge plus faible.

– être au même prix que les autres : c’est la stratégie adoptée par le plus grand nombre. Vous serez soumis à une forte concurrence, avec un volume de location et des marges moyens ;

– être plus cher : c’est une stratégie pour des locations haut-de-gamme car vous devez pouvoir faire la différence (belles prestations, cadre recherché…). Vous louerez peut-être moins, mais ce sera plus rentable.

 

Dois-je adapter mes tarifs en fonction de mon expérience ?

Si vous débutez, optez plutôt pour des prix bas. Vous avez plus de chances d’obtenir rapidement des réservations, de l’expérience et des avis. A l’inverse, vous louez déjà depuis un certain temps et vous avez acquis de la visibilité ? Vos prix pourront être plus élevés. N’hésitez pas à vous baser sur les enseignements des années précédentes. Si vous avez connu des périodes avec peu de réservations, vous avez tout intérêt à proposer des tarifs attractifs sur ces dates-là. Et si vous avez dû refuser des clients à d’autres moments, augmentez-les.

Que doivent-inclure mes tarifs ?

En règle générale, les dépenses de fonctionnement comme l’électricité, l’eau, le gaz et internet sont compris dans le prix de la location. Mais qu’en est-il du ménage en fin de séjour, par exemple ? Regardez ce que propose votre concurrence. Mais sachez que la tendance va vers le « All inclusive ». Nous vous conseillons d’offrir gratuitement des services comme la mise à disposition de vélos, d’un lit bébé, etc. C’est ainsi que vous ferez la différence !

Comment présenter mes tarifs ?

Tout simplement en se mettant à la place du client. Quand il cherche une location, voir que celle-ci revient à 50€ la nuit sera nettement plus attractif que s’il est seulement indiqué qu’elle coûte 350€ la semaine.

Pour conclure, oui, trouver le juste prix n’est pas si facile. Mais dites-vous bien que rien n’est figé et que c’est en avançant qu’on progresse. Un dernier conseil, donc : n’hésitez pas à tout remettre en question chaque année en fonction de votre expérience, de l’évolution du marché, des pratiques… Alors, à vos calculettes !

En résumé

Etudier la concurrence, son environnement, le contexte et sa situation

Se positionner face au marché pour définir sa stratégie tarifaire : en-dessous de la fourchette moyenne, dans cette fourchette ou au-dessus ?

Présenter son offre de manière attractive

781
42
5 commentaires
Laisser un commentaire
  • P
    Pernot
    31 mai 2018 à 19 h 54 min

    Je trouve que les conseils donnés dans cet article de gites.com sont à prendre en compte, car exacts et judicieux, j’ai onze d’expérience dans la location saisonnière, je regarde toujours les tarifs pratiqués sur les locations identiques à la mienne, dans ma commune et à distance égale de la mer.

    J’inclus dans le prix également l’eau, l’électricité, le prêt des vélos, le nécessaire bb (lit, chaise haute, baignoire et matelas à langer)

    Par contre, le ménage fin de séjour est en option, ainsi que la location du linge de lit et cela fonctionne bien

  • M
    Monaco
    5 décembre 2018 à 18 h 36 min

    Très bons conseils
    Merci 👍

  • J
    Jeandemange
    18 mars 2019 à 18 h 46 min

    Autre idée pour se démarquer : la mise à disposition gracieuse des produits courants (sel, poivre…produits de lavage de vaisselle, de linge, essuie tout, papier alu… papier toilette…). Cela ne coûte pas grand chose Et est très apprécié mais nécessite cependant une gestion à la sortie/entrée des locataires.

  • m
    menestrier
    31 mars 2019 à 10 h 34 min

    Ces recommandations ne sont que le principe de base d’une bonne gestion !

  • R
    Roland Hiribarne
    1 mai 2019 à 18 h 40 min

    Très bons conseils,je loue mon gîte depuis plus de 20a en pays basque,depuis votre mouture et liens avec autres opérateurs cela perturbe beaucoup les futurs vacanciers et nous sommes nous propriétaires avoir un abonnement sur chaque liens pour une seule et même annonces ce qui n’est pas logique et surtout pas rentable
    Roland

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *