LES LABELS ET LEUR IMPACT MARKETING POUR VOTRE LOCATION SAISONNIÈRE

Bonnes pratiques
Vous vous posez la question de faire labelliser votre location, mais vous hésitez encore... Est-ce vraiment utile ? Comment l’obtenir facilement ? Combien cela coûte ? Suivez les conseils de notre expert Cédric Génin*

Un avis 100% objectif !

Tout locataire est hésitant face à une annonce de location de vacances. Est-elle réellement conforme à la description ? Peut-on faire confiance aux propriétaires ? Un coup d’œil aux appréciations laissées en ligne par les précédents locataires est un bon moyen de se rassurer. Mais chacun a ses propres goûts et ses propres exigences personnelles. Comment avoir alors un avis vraiment objectif ? C’est la question que se pose tout internaute !

Et c’est là qu’entre en jeu le « label ». Ce n’est plus le propriétaire qui fait subjectivement la promotion de sa location, mais un professionnel qui évalue la qualité d’une offre de location selon des critères précis. Cela donne lieu à une notation objective déterminée selon un cahier des charges rigoureux. Disposer d’un label est donc un excellent moyen de pouvoir rassurer vos locataires à coup sûr !

Comment l’exploiter au mieux

C’est un atout marketing et commercial fort que de pouvoir faire valoir un label pour votre location : cela va booster votre stratégie commerciale, votre visibilité et votre capacité à convaincre. Comment ? Vous pouvez le mettre en avant dans toutes vos annonces en ligne (dans les textes, les images, les filtres de sélection…). Vous pouvez aussi l’exploiter sur bien d’autres supports : votre site web, vos cartes de visite, vos dépliants, la devanture de votre location (avec un panonceau), vos emails (en signature), vos conversations téléphoniques…

Un label, c’est aussi la possibilité de valoriser un aspect particulier de votre location et donc d’attirer une clientèle spécifique en conséquence. Des exemples ? Le label « Tourisme et Handicap » vous permettra de toucher des personnes à mobilité réduite. Le label « Accueil Vélo » mettra en avant votre offre liée au cyclotourisme et attirera des cyclistes sur leur itinéraire. Etc…

Quel label choisir ?

Il existe de très nombreux labels qui ont chacun leurs spécificités, mais on peut mentionner en particulier 2 labels généralistes, présents en France depuis longtemps et reconnus par tous : Gîtes de France (né en 1951) et Clévacances (né en 1995). Ces deux labels s’adressent à tout type de bien, du studio à la villa avec piscine, à la décoration rustique ou moderne, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain, sur l’ensemble du territoire.

Retrouvez ici une liste très complète des différents labels à exploiter pour votre location : « Tous les  labels à exploiter pour BOOSTER la visibilité de votre location de vacances ! »

Attention : contrairement à ce que vous pourriez peut être penser, le classement en « meublé de tourisme » n’est pas un label à proprement parler. C’est une autre démarche, intéressante commercialement, qui vous fait bénéficier en plus d’un avantage fiscal. Ici, nous nous intéressons uniquement aux labels.

Comment obtenir ces fameux labels ?

Vous devez généralement vous inscrire sur leur site web. Un inspecteur accrédité viendra visiter votre location afin de la noter selon des critères objectifs prédéfinis propres à chaque label. Le coût de l’inspection coûte entre 100 et 250€  auquel vous devez ajouter une adhésion annuelle (variant en moyenne de 100 à 250€ par an selon les labels). Vous recevez alors une attestation avec votre « note » (ex : Gîtes de France 3 épis, Clévacances 4 clés…). Il est à noter que la visite de contrôle est à renouveler tous les 3 à 5 ans.

Bon à savoir : afin de réduire les coûts, il peut être avantageux de combiner en une seule visite de contrôle une labellisation par Gite de France et en même temps Clévacances. Certains organismes accrédités le proposent : le tarif est alors plus attractif que deux labellisations séparées. Notez que les tarifs sont parfois différents pour un même label d’un département à l’autre (organisations départementales indépendantes). Il est donc conseillé de demander aussi des devis dans les départements limitrophes.

Adhérer : les autres avantages

Adhérer à un label, c’est certes pouvoir valoriser le label en question pour votre location, et démultiplier l’impact de votre publicité, mais c’est également profiter de l’appui d’un partenaire commercial pour développer vos résultats locatifs.

En effet, les labels mettent le plus souvent à votre disposition :
– un site d’annonces officiel sur lequel vous pouvez figurer
– une centrale de réservation en ligne (avec ou sans commission selon les labels)
– une présence sur les réseaux sociaux
– des guides papiers distribués au niveau national ou régional
– des tarifs négociés avec certains prestataires
– des partenariats avec les institutionnels du tourisme
– un support fiscal et comptable, voire juridique

En résumé :

Un label est un atout majeur pour rassurer vos locataires : il confirme l’existence de votre location et en donne une notation objective très valorisante.

Il existe de nombreux labels vous permettant de vous faire connaître auprès de clientèles très spécifiques, donc de louer plus.

L’adhésion à un label est payante certes, mais vous fait bénéficier d’une force commerciale supplémentaire pour développer vos résultats locatifs.

 

*Cédric Génin, expert du marketing de la location saisonnière. Auteur, formateur, coach et conférencier, il est Rédacteur en chef du site CommentLouerPlus.fr. Créateur de plusieurs méthodes de vente dédiées à la location saisonnière, il accompagne les propriétaires (gîtes, meublés de tourisme, chambres d’hôtes…) pour booster leur taux d’occupation à l’année.

44
6
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *