LINGE DE MAISON : 5 RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Bonnes pratiques
Dans les locations de courtes durées, la gestion du linge de maison peut vite devenir un casse-tête. Doit-on le fournir ? Que doit-on prévoir comme quantité ? Quelles solutions pour le lavage ?... sont autant de questions auxquelles tout loueur doit répondre. Pour vous aider à ne pas vous mettre « dans de sales draps », suivez nos 5 conseils éprouvés.

En tant que loueur, devons-nous fournir le linge de maison ?

La réponse est : oui. Même si vous n’y êtes pas légalement obligé, il vaut mieux le prévoir. Le vacancier trouvera toujours plus pratique de ne pas avoir ainsi à se soucier des draps et serviettes.
Doit-il alors être proposé en option ? c’est une possibilité. Sachez cependant que si vous avez des locations de très courtes durées qui se succèdent, il ne faudra pas vous emmêler les pinceaux entre vos locataires qui ont choisi l’option et ceux qui l’ont refusée.
Enfin, vous pouvez choisir de le faire payer en supplément – votre prix d’appel sera ainsi plus bas. Cela dépend de votre situation, du standing de votre location, de ce qui se pratique autour de vous…

Quelle quantité de linge devons-nous prévoir pour chaque séjour ?

En règle générale, vous devrez prévoir une parure par lit (2 taies d’oreiller, drap housse, housse de couette ou drap), 1 grande serviette et une petite, 1 tapis de bain, 2 à 3 torchons… que vous pouvez faire évoluer en fonction de votre standing – 4 oreillers au lieu de 2, par exemple. Dans les destinations soleil, si vous êtes au bord de la mer ou avez une piscine, vous pouvez également proposer des serviettes de plage. C’est un service que vous proposerez facilement en option, en le facturant.

Nous ne vous conseillons pas de mettre à disposition du linge de rechange. Sur des locations longues, il est préférable de le renouveler chaque semaine. Ce sera l’occasion de vous assurer que le séjour de vos locataires se déroule dans les meilleures conditions.

Quel type de linge devons-nous acheter ?

Il vaut mieux tabler sur la qualité et le confort, vos locataires vous en seront reconnaissants. Vous choisirez du linge résistant et facile d’entretien. L’idéal est le coton, que l’on peut laver à haute température et fréquemment. On privilégiera plutôt du blanc : les couleurs passent plus vite et avec du blanc, il est plus facile de faire du réassort.

Si vous êtes professionnel, vous pouvez prétendre à acheter votre linge chez des fournisseurs hôteliers à des prix raisonnables. Sinon, le mieux est d’attendre les soldes de blanc pour trouver du linge de qualité supérieure à moindre coût.

Nous vous conseillons de prévoir au moins 3 jeux complets pour assurer les rotations.

Comment nous organiser pour le lavage ?

Inutile de le nier : laver, repasser et plier le linge de maison est vide chronophage pour un loueur. Il est important de bien s’organiser et de réfléchir à toutes les options.

La première est de tout gérer soi-même. Mais il vous faudra de la place, car vous pouvez vite vous retrouver envahi ! Prévoyez une machine à laver de bonne capacité pour pouvoir laver 1 jeu complet en une seule fois. L’idéal est d’investir dans un sèche-linge. Enfin, un linge bien repassé donne toujours une meilleure impression. Bien que contraignante, cette solution est la plus économique, à condition de ne pas trop enchaîner les locations…

La deuxième option est de s’adresser à un professionnel. Il existe aujourd’hui des conciergeries 2.0. Mais vous pouvez également vous adresser à une personne indépendante qui viendra le laver et plier sur place ou chez elle. Ce sont certes des solutions coûteuses, mais qui sont très pratiques et méritent d’être envisagées si vous n’avez pas de temps à y consacrer, par exemple.

Autre option : la blanchisserie. Cependant, les prix pratiqués sont onéreux et il n’est pas toujours facile de négocier, à moins d’avoir de gros volumes.

Enfin, certains loueurs vont tout simplement à la laverie automatique ! Plus astreignant, mais pourquoi pas ?

Comment devons-nous l’entretenir et le stocker ? 

Pour ne pas devoir réinvestir trop souvent dans du linge de maison, il vous faudra soigner tout particulièrement son entretien. Une bonne lessive, un anti-tâches, un assouplissant, éventuellement un blanchisseur… vous devez avoir tout ce qu’il faut sous la main si vous avez décidé de vous en occuper vous-mêmes. Traquez la moindre tâche sans attendre qu’elle s’incruste. N’oubliez pas également de protéger vos matelas et vos oreillers avec des alèzes que vous laverez à chaque nouveau locataire.

Enfin, un linge propre et qui sent bon, c’est le must ! Un plaisir qui ne manquera pas de ravir vos locataires. Quelques gouttes d’huiles essentielles dans le tambour de votre sèche-linge, et le tour est joué ! Pensez également au traditionnel sachet de lavande dans l’armoire ou la commode, par exemple.

 

La gestion du linge de maison est une vraie préoccupation pour le loueur. Et la propreté est un facteur déterminant de satisfaction et de recommandation pour les locataires. La rigueur est de mise si vous ne voulez pas vous retrouver sous l’eau. À vous de mettre en place l’organisation qui vous convient le mieux en fonction de votre activité, de la capacité de votre logement… et de votre budget.

 

En résumé

Même s’il n’y a pas d’obligation légale, il est préférable de fournir le linge de maison à vos locataires.

La base à prévoir pour chaque séjour : 1 parure pour chaque lit, 2 serviettes par personne, 1 tapis de bain et 2 à 3 torchons.

La solution la moins coûteuse est de laver le linge de maison soi-même, à condition de vous équiper d’un bon matériel et de disposer d’un peu de place.

Vous pouvez faire appel à des conciergeries 2.0, pratiques mais plus coûteuses, ou à des personnes indépendantes.

Négocier avec la blanchisserie de votre quartier impose d’avoir un volume conséquent de linge à traiter.

40
5
5 commentaires
Laisser un commentaire
  • P
    Paget
    6 février 2018 à 8 h 38 min

    Les draps sont en option dans nos propositions de prix

  • L
    Landreau
    23 mars 2018 à 12 h 09 min

    Les draps sont en option.

  • j
    jean VESPIGNANI
    12 juin 2018 à 13 h 41 min

    vous pouvez aussi passer par le site loclinge.com qui vous livre du linge hôtelier directement dans votre résidence secondaire. aucun engagement ni minimum de commande, paiement en ligne. bonne location a tous

  • J
    Julia
    25 juin 2018 à 13 h 51 min

    Pour les personnes voulant s’assurer un très bon commentaire de la part des locataires, je conseille de ne jamais laisser de côté le linge de lit. Il faut qu’il y soit et qu’il soit aussi de bonne qualité. Je vous laisse imaginer la qualité d’un commentaire lorsque vos locataires ont bien dormi et son reposés par les vacances passées chez vous. Je commande tout mon linge de lit sur http://www.maisonmost.com qui propose des produits haut de gamme moitié moins cher que les marques classiques comme Turpault ou Descamps. C’est aussi de bien meilleure qualité que les classiques carré blanc ou becquet. J’espère que mon commentaire vous aura aidé

  • E
    EMERY Clarisse
    19 octobre 2018 à 11 h 57 min

    Super vos conseils ; c’est ce que je pensais car j’ai eu jadis des gîtes mais cela m’a conforté dans mon idée.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *