SÉCURITE DE VOTRE LOCATION : LES ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES ET LES PETITS PLUS !

Bonnes pratiques
La sécurité est le service le plus indispensable que vous devez offrir à vos locataires, mais souvent le plus négligé. Petit tour d’horizon des règles en vigueur pour ne rien oublier. Une bonne façon de convaincre également…

Rappel des règles en vigueur pour votre location

Lorsque que vous débutez dans la location saisonnière, vous devez vous assurer que vous vous dotez de tous les éléments indispensables pour assurer la sécurité de vos locataires.

Certaines choses sont évidentes même s’il n’est pas inutile de le rappeler. En effet, votre logement doit être dans un bon état d’entretien et de solidité (choix des matériaux, protection contre les infiltrations) pour éviter les dommages à la première tempête venue.

Tout comme dans votre habitation principale, vous devez aussi veiller à la sécurité des installations électriques et gaz (respect des normes, bon état de fonctionnement) et à ce que les sources de chauffage soient bien aux normes de sécurité et régulièrement entretenues (révisions régulières, ramonage annuel pour les poêles et cheminées…).

Autre élément indispensable, les détecteurs de fumée. Ils sont obligatoires depuis le 01/01/2016, doivent respecter la norme NF EN 14604 et comporter la mention CE. Attention, si votre location possède un étage, vous devez équiper chaque niveau.

Les vacanciers se sentiront aussi en sécurité grâce aux garde-corps qui sont obligatoires aux fenêtres et aux balustrades sur les balcons. N’hésitez à vérifier régulièrement leur bon état (scellement) pour éviter tout accident.

Vous proposez peut-être des lits superposés ou des lits en mezzanine. Si cela fait le bonheur des enfants qui adorent s’y percher, c’est aussi un élément important à sécuriser. Le décret N° 95-949 du 25 août 1995 (modifié) impose que le lit supérieur dispose de barrières sur les 4 côtés pour éviter ton risque de chute. Soyez donc vigilants sur ce point également.

N’oubliez pas la sécurité à l’extérieur de votre location

En extérieur, si vous proposez des équipements de loisirs comme un portique, des balançoires ou encore un trampoline, vous devez vous assurer de la conformité des équipements avec les normes en vigueur, mais également de bien les monter : n’hésitez pas à sceller une balançoire au sol, pour éviter tout désagrément à vos locataires.

Autre point, et non des moindres : la sécurité des piscines. Depuis le 01/01/2004, les piscines des locations saisonnières doivent être équipées d’au moins un des quatre dispositifs de sécurité normés par l’AFNOR, afin de protéger les enfants de moins de 5 ans :

– les barrières de protection (norme NF P90-306)

– les systèmes d’alarme (norme NF P90-307)

– les couvertures de sécurité (norme NF P90-308)

– les abris de piscine (norme NF P 90-309)

Les petits plus qui séduiront vos locataires

En dehors des éléments indispensables pour la sécurité de vos locataires, vous pouvez penser à d’autres petites attentions qui les rassureront sur leur sécurité et leur intimité, et les inciteront alors à louer chez vous, plutôt qu’ailleurs.

Vous pouvez communiquer sur le fait que votre logement est parfaitement sécurisé pour l’accueil des jeunes enfants en proposant par exemple :

– un four à porte froide pour éviter tout risque de brûlure

– des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers

– des produits ménagers dans un endroit inaccessible aux enfants

– des espaces extérieurs clôturés pour laisser jouer les enfants en toute sécurité

Vos locataires seront aussi certainement sensibles au fait que vous mettiez à disposition des extincteurs dans les endroits clés de la maison (cuisine, à proximité de la cheminée ou du barbecue). De la même manière, ils apprécieront que vous ayez préparé pour eux une trousse de premiers soins (désinfectant, pansements, etc…). L’investissement est dérisoire, mais l’impact sur le futur locataire est réel !

Dernier petit plus : le coffre-fort. Il est vrai que cela n’a rien d’obligatoire, mais certains vacanciers habitués des hôtels, apprécieront de pouvoir laisser leurs objets de valeur en sécurité pendant leurs visites de la région… A envisager donc !

Protégez-vous des possibles incidents

Même si vous avez tout sécurisé, un incident peut toujours arriver, que votre responsabilité ou celle de votre locataire soit engagée. Pour ne pas ajouter les désagréments financiers éventuels aux problèmes rencontrés par votre locataire, pensez à vous couvrir grâce à des assurances.

Vous pouvez vous-même vous protéger grâce à une assurance pour couvrir des dommages susceptibles d’affecter les locataires et/ou votre propriété pendant la durée de leur séjour.

Vous pouvez aussi demander à votre locataire de disposer d’une assurance villégiature, bien souvent comprise dans son assurance Habitation, et qui couvrira les dégâts occasionnés pendant son séjour, qui ne seraient pas couverts par la caution.

En résumé :

Assurez-vous de respecter les normes de sécurité incontournables et les règles en vigueur pour proposer une sécurité maximale à vos locataires.

Ne négligez pas la sécurité des aménagements extérieurs qui présentent autant de risques potentiels que ceux de votre logement.

N’hésitez pas à vous doter d’éléments complémentaires de sécurité et à les valoriser dans votre communication pour mieux convaincre encore.

Couvrez-vous des possibles dommages à votre logement et à vos locataires avec les bonnes assurances (votre assureur vous conseillera sur le sujet).

136
9
2 commentaires
Laisser un commentaire
  • J
    Johne571
    26 octobre 2017 à 19 h 56 min

    Hello to every one, its truly a fastidious for me to visit this site, it contains helpful Information. eecddcdgeace

  • V
    Vergeron
    26 novembre 2018 à 8 h 45 min

    Bon renseignements. Merci

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *